L’ENTREE DES VERTS SUISSES AU SEIN DU GOUVERNEMENT

Il existe deux Partis écologistes en Suisse : Les VERTS du Parti gauche et les VERTS LIBÉRAUX du parti droit. Ils ont fait un grand chemin pour entrer dans le Conseil fédéral suisse. Leur apogée a marqué l’histoire des élections fédérales en Suisse.

La constitution des Verts ou le Parti écologiste suisse           

Les Verts sont une fédération de partis cantonaux. A nos jours, il existe 23 partis cantonaux qui forment le Parti écologiste suisse. Il y a également deux groupes observateurs. Depuis l’année 2003, la puissance de ce parti a conquis la Suisse Romande surtout en Genève, à Vaud et à Neuchâtel.

Pour connaitre les membres et la présentation du Parti cliquez sur ce lien.

Leur logo est représenté par la photo suivante

Quels sont les organes qui constituent le Parti 

Le parti est constitué par :                   

  • L’assemblée des déléguées
  • Le comité
  • La présidence du parti
  • La direction
  • Le secrétariat général
  • Le groupe parlementaire de l’assemblée fédérale
  • L’organe de contrôle

Chaque organe à leur propre préoccupation pour le bon  fonctionnement du parti.

Qualification des membres

Les mouvements ou partis écologistes cantonaux qui s’engagent dans action politique suisse sans appartenir à d’autres partis politiques nationaux ont le droit d’entrer dans les Verts suisse. Ceux qui adhèrent le parti  doivent accepter le programme politique et le programme électoral sous le statut d’un observateur durant une année. Ceci concerne les partis cantonaux.

Quant aux membres individuels, généralement, les membres des partis cantonaux deviennent spontanément des membres du Parti Verts, et vice-versa.  Les personnes étrangères et les Suisses non-résidents sont autorisés à devenir des membres des Verts. Leur accession est édictée par le parti du canton dans lequel ces personnes habitent et où elles ont le droit de vote. Pour plus d’informations, accéder à ce site.